fbpx

Napoléon à Waterloo - Une histoire de mensonges

ISBN: 9782874666742 UGS 759259 Catégories : , ,

“Le” livre qui explique clairement ce qui se passa à Waterloo et pourquoi Napoléon fut battu.

21,90

Disponibilité : En stock

ou : 

“Le” livre qui explique clairement ce qui se passa à Waterloo et pourquoi Napoléon fut battu.

Que s’est-il réellement passé à Waterloo ?

Quels furent les réels artisans de la victoire ?

Napoléon a rédigé trois récits de la bataille. Mais tous les stratèges et historiens oublient les deux premiers et se basent sur le dernier, celui de Sainte-Hélène, rédigé à loisir par Napoléon après avoir pris connaissance dans les livres anglais de la position de ses adversaires. Il a ainsi pu arranger la bataille en la racontant comme il aurait du^ la mener, en faisant peser la responsabilité sur le destin et sur les maréchaux Ney et Grouchy.

Ce livre apporte enfin la clé du mystère et les raisons qui ont fait que le Napoléon de Waterloo, vieilli et malade, a perdu.
Enfin, on découvre les fautes majeures que celui qui, jusque-là, avait été un des plus grands chefs de guerre a commises et qu’il a voulu cacher à tout prix. Et jusqu’à aujourd’hui, il y était magistralement parvenu…

Poids626 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Napoléon à Waterloo – Une histoire de mensonges”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SÉLECTION DE LIVRES A MOINS DE 15€

Livraisons rapides

Votre commande passée avant 15h est traitée le jour même (du lundi au vendredi) et livrée chez vous le lendemain*.

Livraison à 0.01€ à partir de 32€ d’achats ,en France métropolitaine et en Belgique.

* Ne constitue pas un engagement contractuel

Retour haut de page
Chercheur et illustrateur d’histoire, le travail de Bernard Coppens l’amène à porter un autre regard sur les événements. Partant du constat que l’histoire n’est jamais neutre, il est convaincu de la nécessité de la débarrasser des déformations introduites non sans raisons aux XIXe et XXe siècles.