fbpx

Les musiciens du Stalag 1A

Auteur :
ISBN: 9782874665424 UGS 701906 Catégories : , ,

« Ma mère était une enfant prodige, promise à une brillante carrière de pianiste. Son professeur de piano, Vladimir Puchalski, lui dit un jour : “ J’ai dans ma classe un pianiste très doué qui s’appelle Vladimir Horowitz ; je suis sûr qu’il fera une immense carrière. Mais toi, Paulina, je crois que tu feras une carrière encore plus grande ”.

18,90

Disponibilité : En stock

ou : 

« Ma mère était une enfant prodige, promise à une brillante carrière de pianiste. Son professeur de piano, Vladimir Puchalski, lui dit un jour : “ J’ai dans ma classe un pianiste très doué qui s’appelle Vladimir Horowitz ; je suis sûr qu’il fera une immense carrière. Mais toi, Paulina, je crois que tu feras une carrière encore plus grande ”.

De père polonais et de mère lituanienne, elle connut à Kiev, puis à Lodz et à Varsovie, le bolchevisme, l’antisémitisme et la déportation. Seule rescapée de sa famille entièrement exterminée par les nazis, elle parlait peu de ses souffrances endurées dans le ghetto de Varsovie, puis dans le camp de Treblinka dont elle échappa par miracle. Transférée dans un camp de travail, elle fit la connaissance d’un prisonnier de guerre, un Français de parents italiens émigrés, au Stalag 1A, en Prusse orientale, où les hivers atteignaient les -30°C. Ce prisonnier, futur ténor de l’Opéra Garnier, c’était mon père. »

Poids218 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les musiciens du Stalag 1A”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SÉLECTION DE LIVRES A MOINS DE 15€

Livraisons rapides

Votre commande passée avant 15h est traitée le jour même (du lundi au vendredi) et livrée chez vous le lendemain*.

Livraison à 0.01€ à partir de 32€ d’achats ,en France métropolitaine et en Belgique.

* Ne constitue pas un engagement contractuel

Retour haut de page
Pianiste, docteur en musicologie, conseiller en psychologie et directeur artistique, Olivier Barli a enseigné l’Histoire de la musique à la Sorbonne, puis exercé les fonctions de professeur de piano et de directeur du Conservatoire d’Issy-les-Moulineaux. Il est chevalier dans l’Ordre des Arts et Lettres et des Palmes académiques.